LE PRINTEMPS DES POÈTES AU CAFÉ

Fidèles du 22 à Anères, habitués du Café du Village, coutumiers de nos soirées estivales, vous avez remarqué à quel point Remue-Méninges a à coeur de mettre en avant la littérature et la poésie dans sa programmation. Que ce soit à l’occasion de la traditionnelle Rencontre des Mots du 22 novembre, du festival “Anères de Goguettes” au mois d’août ou encore d’un des quelques Catchs Littéraires que nous avons accueillis ces dernières années, vous vous êtes aperçus de notre goût prononcé pour l’art du texte, qu’il soit déclamé, chanté ou écrit.

D’année en année, la mystérieuse “Surprise de Printemps” que nous vous concoctions tend de plus en plus à se ritualiser comme une célébration du fameux Printemps des Poètes, nous permettant, une fois encore, de mettre la littérature à l’honneur. Nous vous entendons déjà déplorer la fin du suspense et vous insurger contre notre tendance à la répétition: “pèle-porc”, “fête du pain”, “marchons de nuit”, “fête de la pomme”… autant d’événements que nous attendons certes avec impatience, mais qui ne laissent plus de place au mystère, dont le contenu s’entrevoit déjà dans le nom. Et désormais, “Printemps des Poètes”… Où donc, du printemps, est passée la surprise ? Nous soutenons que, si le nom ne la fait plus apparaître, elle n’en demeure pas moins le centre de cet événement, et ce dimanche 22 mars sera l’occasion de vous le prouver !

Le mot “poésie” désigne et englobe un champ tellement vaste de formes et de possibilités qu’il serait absurde de considérer que nous vendons la mèche en l’utilisant. Preuve en est l’atelier d’écriture que nous vous proposerons dimanche à 15h30: un atelier balade-haïkus, animé par Géronimo ! Chapeau. Osez donc nous dire que vous l’aviez vu venir !

Aux alentours de 18h30, ce même Géronimo ! Chapeau nous fera entendre ses textes, chantés au son d’une guitare-folk, que nous pourrons savourer tout en sirotant une bière ou une grenadine. Quoi de mieux qu’un apéro-concert pour nous faire goûter à la subtilité des mots, à leur douce résonance et à leur pouvoir musical ?

Après le repas (prévu à 20H), vous serez invités à participer en tant que lecteur ou spectateur, à une grande scène ouverte de lectures, ou l’on entendra probablement les haïkus produits lors de l’atelier, mais aussi et surtout une multitude de textes d’ici et là, imprimés dans de gros volumes ou écrits au stylo à bille sur le coin d’un cahier. Plaintif et regretteur des mystères qui ne seraient plus, ce sera à vous de jouer ! Plus d’excuse, si vous voulez nous surprendre, c’est le moment ou jamais !

Nous vous espérons nombreux et inspirés, d’autant plus que tout est (et sans grande surprise, nous vous l’accordons), en participation libre.

A dimanche, donc, armés de vos plus beaux stylos !